De l'importance de bien s'aimer

De l’importance de bien s’aimer

Ce billet n’était pas à l’ordre du jour dans mon planning éditorial. Et pourtant, j’écris ces mots parce qu’ils s’imposent à moi. De l’importance de bien s’aimer. Ou la nécessité de se libérer d’une norme du corps établie et qui nous nuit. Ou l’envie de vous dire combien – et comment – j’ai pu souffrir de mon reflet dans la glace et à quel point apprendre à bien s’aimer est l’apprentissage d’une vie – ou du moins, en partie.

No Stress

No Stress !

Le stress est, dit-on, le mal du siècle. Cause de bien des maux – et des mots – il est la réponse à tout ce qui ne va pas, nous sape le moral et nous énerve. Bref, le stress a bon dos et ne ménage pas le nôtre. En effet, inutile de chercher à l’éviter, mieux vaut s’en faire un allier du quotidien. Voici pourquoi.

Se porter bonheur

Se porter bonheur, un art de vivre au quotidien

Ou comment j’ai décidé d’être heureuse…

Le bonheur. Pour ne pas reprendre les paroles d’une chanson désormais bien connue, le bonheur est ce en quoi aspire tout à chacun. Ou du moins, une grande majorité d’entre nous. Et toujours pour ne pas reprendre le refrain de cette même chanson, la quête du bonheur s’apparente bien souvent à la poursuite de rêves de gosses et autres lubies – matérialistes – qui, une fois acquises, nous apparaissent bien fades. Et si le bonheur n’était pas « une chose » à atteindre, encore moins un but en soi, mais simplement la capacité de se porter bonheur à soi-même ?

Chouette, c’est la rentrée

Chouette, c’est la rentrée !

Ou pourquoi et comment, cette année, j’ai décidé de positiver la fin des vacances.

Chouette, c’est la rentrée sur le blog ! Mais pas que. En fait, c’est la rentrée un peu partout, pour tout le monde et dans tous les domaines. Ah, la rentrée ! Ce doux mélange de joie, de peine et d’inquiétude. Joie de repartir du bon pied. Tristesse de voir l’été laisser place à l’automne. Puis vient l’angoisse des bonnes résolutions qu’il nous faudra tenir (au moins une semaine), et plus encore celle de reprendre le quotidien : métro, boulot, dodo. Vous connaissez ?

On ne va pas se mentir

On ne va pas se mentir !

Ou comment (et pourquoi) suivre son intuition.

On ne va pas se mentir. Voici une expression que j’utilise et place à la moindre occasion ces derniers temps. C’est d’ailleurs mon Chéri qui me l’a fait remarquer. Parce que bien sûr, comme à chaque fois qu’une expression devient un véritable leitmotiv de notre vocabulaire, nous en sommes les premiers concernés… et les derniers informés.

Avoir la Body Positive Attitude

Avoir la Body Positive Attitude !

A quelques jours des vacances – et donc de la plage, et par conséquent, du maillot de bain – voici que je tombe ce matin, sur un post Instagram qui m’interpelle. Ce post, c’est une photo de Coralie, créatrice de Elles en parlent , le blog « lifestyle pour voir la vie en rose » . Rien que le concept, j’adhère ! Pour en revenir à cette fameuse photo, Coralie y apparaît de dos au bord d’une piscine, arborant un superbe maillot de bain blanc… et un peu de cellulite.

De la cellulite. Oui, mesdames. Rien de très grave, mais juste assez pour me lancer dans une petite introspection. Aurais-je eu le cran, le courage et plus encore, l’audace de publier aux yeux du monde – du moins, à ceux de mes lectrices – mon popotin au naturel ?